Type de projet

Faits et chiffres

Localisations dans le monde

Côte d’Ivoire

Régions de la Côte d’Ivoire

Zones rurales productrices de cacao

Période

2019-2022

Population cible

Ménages ayant des enfants en âge d’être au primaire

Etapes majeures et résultats clés

  • Conception et mise en œuvre du programme
  • Faire progresser les connaissances scientifiques sur les déterminants des décisions des ménages en matière d’investissement en capital humain
  • Éclairer la prise de décision et les politiques pour améliorer les résultats scolaires

Share this project:

A propos du projet

Améliorer la qualité de l’éducation et donner aux enfants issus de milieux défavorisés la possibilité d’accéder à une éducation de qualité sont au cœur des préoccupations des universitaires et des décideurs dans de nombreux pays du monde.

En Côte d’Ivoire, deux lois principales (1995, 2015) visent à réformer le système éducatif et à rendre l’enseignement public obligatoire et gratuit pour les enfants de 6 à 16 ans. Toutefois, les taux de scolarisation, la fréquentation scolaire et les résultats d’apprentissage restent faibles, en particulier dans les zones rurales où l’écart entre les sexes reste important. Il est donc nécessaire de concevoir des politiques et des pratiques ciblées fondées sur des données probantes pour relever les défis actuels en matière d’éducation.

Défi

L’application des lois sur l’enseignement obligatoire reste faible dans les zones rurales. L’interaction de facteurs contradictoires influe sur la motivation des parents à se conformer à la loi et sur la répartition du temps de leurs enfants entre études, travail et inactivité. La recherche existante est fragmentée et s’est concentrée sur des obstacles spécifiques qui ont été examinés séparément dans différents contextes.

Solution

Il est fondamental de mieux comprendre comment les ménages réagissent à un changement de politique visant à réduire le coût de l’éducation publique et comment ils prennent des décisions stratégiques concernant l’investissement dans l’éducation des enfants pour comprendre l’impact ultime des interventions. Ce projet de recherche s’appuie sur des méthodes de pointe et des analyses économétriques de pointe pour examiner les effets de la réforme scolaire en Côte d’Ivoire. L’étude vise également à comprendre les mécanismes par lesquels la loi sur la scolarité obligatoire peut changer le comportement des ménages, en fournissant en fin de compte des preuves sur la façon dont l’information des parents peut accroître l’investissement dans la scolarisation des enfants.

Résultats à ce jour

Une étude documentaire des enquêtes nationales représentatives de la Côte d’Ivoire est en cours pour comprendre les tendances socio-économiques passées et actuelles en Côte d’Ivoire.

La deuxième phase de cette étude comprend un essai contrôlé randomisé en milieu rural en Côte d’Ivoire. Les ménages sélectionnés au hasard recevront différents types d’informations. L’impact sur le comportement des ménages et la scolarisation sera examiné.