Type de projet

Faits et chiffres

Lieu

Abidjan, avec un bureau régional à Ouagadougou et quatre autres bureaux en Afrique de l’Ouest

Période

2018–2021

Nombre actuel de projets

13 partenariats d’apprentissage avec des projets pilotes de TRECC

4 autres projets de recherche en Côte d’Ivoire

Principaux résultats

42 vagues de collecte de données ;

Rapports initial, rapports intermédiaires et rapports final pour 13 projets pilotes

Modèle de livraison

Conseils techniques et renforcement des capacités des partenaires pour la mise en place de systèmes de S&E axés sur l’apprentissage ;

Évaluation indépendante du processus pour valider les approches du programme et éclairer la décision d’étendre le programme.

Share this project:

A propos du projet

Innovations for Poverty Action (IPA) est un organisme de recherche et d’élaboration de politiques à but non lucratif qui découvre et promeut des solutions efficaces aux problèmes mondiaux de pauvreté. L’IPA rassemble des chercheurs et des responsables de la mise en œuvre pour concevoir, affiner de manière itérative, puis évaluer rigoureusement les solutions afin de s’assurer que les données probantes créées sont utilisées pour améliorer la vie des pauvres dans le monde. L’IPA aide ses partenaires à utiliser les données et les éléments probants pour en apprendre davantage sur leurs programmes et les améliorer, et effectue également une évaluation rigoureuse des programmes au moyen d’essais cliniques comparatifs et randomisés (ECR). IPA travaille en Côte d’Ivoire depuis 2010 et a établi un bureau permanent à Abidjan en 2015.

Défi

Le succès d’un programme peut se résumer à sa conception (c.-à-d. la solution à un problème identifié) et à sa mise en œuvre efficace (la façon dont la solution est mise en place, en pratique). Les évaluations donnent souvent la priorité à la conception des programmes, ce qui comporte le risque d’évaluer l’impact des programmes avant de savoir s’ils sont bien mis en œuvre. Lorsqu’ils sont liés à une théorie du changement et axés sur l’apprentissage organisationnel, les systèmes de suivi peuvent fournir des données crédibles et exploitables, permettant aux organisations et aux donateurs d’acquérir des connaissances importantes sur la façon de gérer et d’améliorer les programmes.

Solution

L’IPA assure le renforcement des capacités par la conception de la stratégie globale de S&E et un soutien continu aux responsables de la mise en œuvre pour collecter les données de suivi pendant la phase de mise en œuvre. Nous appuyons les partenaires dans l’élaboration itérative d’un programme d’apprentissage qui est priorisé, réalisable et intégré aux décisions de gestion du programme. L’IPA fournit un soutien à diverses étapes du cycle de création et d’utilisation des données probantes, comme le montre la figure ci-contre. Nous utilisons les principes CART (Crédible, Actionable, Responsable, Transportable) pour prioriser les activités de collecte de données afin de trouver une approche de S&E qui répond à leurs besoins.

Parallèlement, l’IAP procède à la collecte et à l’analyse de données indépendantes en vue d’une évaluation globale des projets pilotes, l’objectif principal étant d’aider à déterminer, sur la base de données probantes, quels projets pilotes sont susceptibles d’être mis en œuvre dans le contexte du GMM2.

Résultats à ce jour

IPA suit actuellement les 13 projets pilotes du TRECC, dans le cadre de ses partenariats avec l’industrie du cacao et du chocolat, en fournissant une assistance technique sur la stratégie globale de S&E et une évaluation indépendante. Jusqu’à présent (T1 2019), trois rapports finaux ont été produits et utilisés pour éclairer la prise de décision sur la prochaine itération des projets pilotes. Si, au cours de l’évaluation pilote, des défis clés sont identifiés, l’IPA recommande des domaines prioritaires à améliorer et des mesures appropriées pour valider que ces défis ont été résolus avant la mise en œuvre à grande échelle.