Donner aux jeunes les compétences pour prospérer dans le secteur du cacao

Dans le cadre du partenariat de TRECC avec The Hershey Company et son programme Cocoa For Good, les jeunes des communautés rurales recevront du soutien pour élargir leurs perspectives professionnelles et pour réaliser leur potentiel afin de mener une vie saine et prospère.

« Les jeunes ont besoin de se connaître eux-mêmes et de connaître leurs capacités, ainsi que de recevoir des conseils dans leur vie. Si nous voulons avoir des planteurs de cacao qui voient leur ferme comme une entreprise – puisque la Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial de cacao – nous avons besoin de compétences essentielles et d’éducation financière appropriées », explique Parfait Asseman.

Il formera les jeunes à prospérer grâce à de meilleures compétences financières, entrepreneuriales et de vie. Afin de leur fournir les compétences nécessaires pour augmenter leurs perspectives dans le secteur du cacao, Aflatoun International travaillera avec des jeunes à Marféré (est de la Côte d’Ivoire) avec le soutien de TRECC et The Hershey Company (« Hershey ») et en partenariat avec Barry Callebaut et INADES-Formation sur le terrain.

Les jeunes Ivoiriens sont confrontés à des conditions précaires sur le marché du travail. Quarante-quatre pour cent des jeunes ruraux ne sont ni scolarisés, ni employés, ni formés. Dans le cadre du programme Cocoa For Good, Hershey s’attaque à la pauvreté, à la malnutrition, aux jeunes à risque et aux écosystèmes vulnérables des communautés cacaoyères.

« Hershey a rejoint TRECC pour se concentrer sur l’amélioration de la qualité de l’éducation et équiper les jeunes d’aujourd’hui avec des compétences pour devenir les leaders de demain. Cela remonte à l’héritage de notre fondateur, Milton Hershey, qui a créé une école pour les enfants défavorisés il y a plus d’un siècle et qui inspire notre travail aujourd’hui pour donner aux enfants défavorisés du monde entier le soutien dont ils ont besoin pour réussir dans la vie », raconte Béatrice Moulianitaki, responsable de l’approvisionnement durable chez Hershey.

Hershey et TRECC visent à avoir un impact positif sur la vie des jeunes, le but est de leur donner des outils non seulement pour survivre, mais aussi pour prospérer dans leurs communautés. Le projet combinera l’éducation financière avec la formation agricole, l’éducation sociale, l’accès à des comptes d’épargne, et les compétences essentielles afin d’avoir un impact positif dans différents domaines autour de la vie des jeunes. Les participants seront en mesure de reconnaître et d’investir dans leur propre potentiel, de s’associer à des personnes partageant les mêmes idées, d’établir des liens avec le marché, de planifier l’avenir et, à terme, de s’assurer un niveau de vie durable.

Plusieurs facilitateurs du projet ont reçu une formation au début du mois à Abidjan par Aflatoun International. Ils ont reçu des instructions sur les techniques visant à améliorer les compétences financières et personnelles des jeunes. Yao N’Guessan, l’un des participants, explique : « J’avais hâte de participer à cette formation. Je travaille avec des coopératives agricoles, dans lesquelles les membres commencent à vieillir. Maintenant, nous devons former les jeunes afin qu’ils puissent prendre en charge et mieux gérer leurs finances et apprendre comment épargner, dépenser et planifier. Nous allons également sensibiliser le public aux problèmes du travail des enfants. Je suis très satisfait d’avoir reçu cette formation. »

Photo : un facilitateur simule une activité sur la planification financière