Comment contribuer au succès des enfants non scolarisés qui entrent à l’école

12 % des enfants ivoiriens en âge d’aller à l’école primaire n’y vont pas. Les enfants en milieu rural et les populations pauvres sont les groupes les plus touchés par ce phénomène. Ce problème est particulièrement important dans les zones cacaoyères dû au travail des enfants.

Quand les enfants déscolarisés rejoignent l’école, ils rencontrent des problèmes pour s’adapter. La manque de familiarité et de connaissance fait qu’il est difficile pour eux de suivre les cours, et souvent les professeurs ne peuvent pas porter leur attention sur eux pour les remettre au bon niveau.

Avec Nestlé et ICI (International Cocoa Initiative), nous avons créé des classes spéciales en zone cacaoyère où des enfants non scolarisés peuvent suivre un programme accéléré d’alphabétisation et de calcul. Ceci leur permet d’acquérir de bonnes compétences avant de rejoindre l’école et de profiter au maximum de leur parcours scolaire.

Kouakou Kouakou Hervé, enseignant au campement de Broukouassikro, près de Gagnoa, explique pourquoi ce modèle peut aider les enfants non scolarisés à réussir.